Régions Marseille

Le port compte investir 65 millions d’euros en 2017

Mots clés : Gares, aéroports - Transport maritime

Malgré les vents contraires liés au marasme du commerce mondial et au contexte politique des pays d’Afrique du Nord, le Grand Port maritime de Marseille Fos (GPMM) va poursuivre son programme d’investissements en 2017. Après les 55 millions d’euros injectés l’an passé dans le développement de ses infrastructures (+ 22 %), le premier port français prévoit d’investir 65 millions d’euros avant la fin 2017, une somme à nouveau en forte progression (+ 18 %).

Inscrit pour moitié (30 M€) dans le projet stratégique 2014-2018 du GPMM, « cet effort doit permettre à l’établissement de conforter sa stratégie de diversification des trafics en vue de préparer la fin de la rente pétrolière », indique Jean-Marc Forneri, le président du conseil...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5908 du 10/02/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X