Régions Rhône

Le plan de prévention des crues suit son cours

C’est une nouvelle étape que vient de franchir le Syndicat intercommunal du bassin de l’Yzeron (Sagyrc) en validant le bilan de concertation sur la réalisation de deux barrages secs sur les communes de Francheville et de Tassin-la-Demi-Lune, situées dans la métropole de Lyon. « Nous avons conduit une concertation pendant neuf mois sur l’intégration paysagère de ces deux ouvrages, le réaménagement des vallons, la valorisation de la biodiversité et les modalités de réalisation des travaux », indique Alain Badoil, le président du Sagyrc.

L’enjeu consiste à protéger contre les risques d’inondation des communes situées en aval des futurs ouvrages. Outre la tenue de réunions publiques qui ont mobilisé quelque 450 participants à Francheville et 80 à Tassin-la-Demi-Lune, le syndicat a organisé six ateliers thématiques et la tenue d’un recueil des avis sur des registres. « Les avis favorables aux projets se concentrent majoritairement dans les communes qui seront protégées par ces barrages », souligne le président du Sagyrc.

Deux barrages à 13 millions d’euros. Prochaine étape : le syndicat lancera les études complémentaires à la tenue de l’enquête publique attendue à la fin 2018. La consultation des entreprises n’interviendra pas avant 2020. La construction des barrages, hors acquisition de foncier, est évaluée à 13 millions d’euros HT.

Parallèlement à ce volet, le Sagyrc poursuit ses travaux d’élargissement et de restauration des cours d’eau. Trois nouveaux secteurs – Sainte-Foy-lès-Lyon, Francheville et Tassin-la-Demi-Lune – seront traités en 2018. L’enveloppe globale des actions conduites sur les cours d’eau sur la période 2013-2020 s’élève, quant à elle, à 22 millions d’euros HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X