Architecture et urbanisme Histoire

Le Peuple de Paris

L’ouvrier des faubourgs, la grisette, le marchand des quatre-saisons, le manœuvre sur les chantiers, le badaud des Boulevards. Autant de visages familiers du petit « peuple de Paris », très présent dans l’iconographie, mais dont on ignore souvent tout. Comment se logeait-il ? A quoi ressemblait sa ville ? Où s’amusait-il ? Quels lieux fréquentait-il ? Photographies, affiches et gravures anciennes nous le racontent ici. « Fortifs », immeubles des faubourgs, courées sordides, maisons de chiffonniers, guinguettes, usines et cabarets témoignent du quotidien du populo de Paris, du XIXe siècle jusqu’en 1936.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

Miriam Simon, 16,5 x 24 cm, 144 pages, 14 euros. Editions Parigramme.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X