Autres

Le passionné

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier - Télécommunications - Travaux publics

Hervé Prenat, alias « Exca », anime un site internet regroupant 5 000 fans de travaux publics et d’engins de chantier.

La vue d’un engin de chantier fait briller les yeux des enfants. Puis cette lueur s’éteint au fil du temps. Mais elle reste chez certains… « Il y a des passionnés de trains, des passionnés de voitures, des passionnés d’avions. Il existe également une communauté de passionnés d’engins de travaux publics », constate Hervé Prenat. Celle-ci rassemblerait plusieurs milliers de personnes aux obsessions très sélectives : ceux qui collectionnent les miniatures, ceux qui ne s’intéressent qu’aux vieux engins, ceux qui ne jurent que par une marque à laquelle ils vouent un véritable culte. Et Hervé ? Quel genre de passionné est-il ? De ceux qui affichent un sourire béat dès qu’ils s’installent aux commandes d’un engin et qui ne se sentent bien que les leviers en main. « J’ai commencé à conduire un tractopelle à l’âge de 14 ans. Mais ça, ne le dis pas ! Écris plutôt que j’ai débuté à 16 ans… » C’est plus jeune encore qu’il découvre les engins, grâce à son grand-père, entrepreneur de terrassement et possesseur de bulldozers. Coup de foudre ! Son père, militaire dans l’armée de l’air, fera pourtant grimper son fils dans des avions et des hélicoptères. Mais las ! Hervé aime la terre, surtout quand on la remue. Le grand frisson, il le connaît à son retour du service militaire quand il monte pour la première fois dans une pelle hydraulique : « Une Poclain 60P équipée d’une benne preneuse. » Le garçon est doué. Talentueux, même. À tel point qu’à l’âge de 20 ans, il décide de s’installer comme chauffeur indépendant et de proposer ses services aux entreprises environnantes. « Ils faisaient appel à moi lors de chantiers difficiles, en zone de marécage, par exemple, ou pour des travaux en forte pente, et pour les finitions. » Sa machine de prédilection est alors une chargeuse : « Une Faun F1400C. Une machine formidable ! On faisait tout avec ça. » Il la manie si bien que le représentant local de la marque lui demande d’en faire la démonstration devant ses clients. « J’adore ça ! On pousse l’engin à fond ! » Une marque concurrente  JCB  remarque sa prestation et l’embauche comme démonstrateur. Pendant treize ans, toutes les machines JCB passeront entre ses mains. C’est à cette époque qu’il gagne son surnom d’« Exca » dont l’affublent ses collègues anglais. À l’écouter en parler, on comprend que ce fut une période bénie. Toutefois, ce Landais souffrait de ne plus voir ses plages, et d’être trop peu présent auprès de sa famille. « Ma femme et mes enfants m’ont toujours apporté un soutien sans faille », tient-il à souligner. En 1997, il décide de rentrer chez lui. Il quitte le siège national de JCB pour son agence locale. Quelque temps plus tard, il rejoint l’équipe d’une autre marque d’engins, toujours dans sa région natale. Il y travaille encore, comme animateur, et tout Landais s’intéressant aux matériels de chantier connaît son visage, invariablement coiffé d’un béret basque. Tous les autres l’identifient sous le pseudonyme d’Exca, celui qui est à l’origine de Technique-TP.com, un site internet pour les passionnés d’engins. Aujourd’hui, la plate-forme s’articule autour d’un forum et de réseaux sociaux où s’échangent conseils, anecdotes et photos. La communauté regroupe 5 000 membres. Hervé se charge de l’animation ; son fils, informaticien, du support technique. Il y consacre deux à trois heures par jour et n’exclut pas, dans quelques années, d’en faire une activité à plein temps. « Je retrouve sur ce forum l’ambiance des casse-croûte de chantier, quand chacun y va de son histoire et de sa blague. J’adore ça. Il se dégage une vraie fraternité sur ce réseau, un plaisir de partager. » Les collectionneurs et les obsessionnels ne sont pas réputés pour leur convivialité… C’est pourtant la gentillesse et la générosité qui caractérisent le mieux Hervé. Et si, finalement, le véritable objet de sa passion n’était pas les engins mais les êtres humains ?

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Parcours

1961 Naissance dans les Landes 1977 Conducteur d’engins chez Lastere
1980 Conducteur d’engins indépendant 1984 Démonstrateur chez JCB France
1997 Revient dans les Landes
2011 Lancement de Technique-TP.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X