Territoires Corse

Le parc marin du cap Corse à l’enquête publique

L’Etat et la Collectivité territoriale corse (CTC) ont mis à l’enquête publique, jusqu’au 12 avril, le futur parc naturel marin du cap Corse et de l’Agriate. Outre la protection de la faune et de la flore sous-marine, il comporte également des enjeux de développement et d’aménagement. Le choix du périmètre (7 000 km² environ) s’est fait autour d’une « bonne articulation mer-terre », prenant en compte l’intégration « d’un grand bassin d’activités économiques et de loisirs ». Ce parc prévoit « de créer et d’entretenir une dynamique pour que les activités professionnelles et de loisirs soient un modèle de développement durable ».

Solutions innovantes. Outre les constructions ou rénovations d’établissements de loisirs sur le littoral, il s’agira, par exemple, de mettre en œuvre des solutions environnementales innovantes pour l’exploitation de certains ports. Ceux de Saint-Florent et de Macinaggio souffrent d’un ensablement récurrent et doivent faire l’objet de dragages réguliers, dont les impacts financiers et écologiques sont non négligeables.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X