Régions Auvergne

Le Parc des volcans soutient les collectivités

Mots clés : Etat et collectivités locales

Double actualité pour le Parc naturel régional des volcans d’Auvergne. Basé à Aydat (Puy-de-Dôme), le syndicat mixte a été retenu par le ministère de l’Environnement, suite à l’appel à projets « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ». Une convention permettra de financer huit projets à hauteur de 500 000 € dans le Cantal (Valuéjols et Le Claux) et dans le Puy-de-Dôme (communauté de communes du massif du Sancy, Sayat, Rochefort-Montagne, Compains, Anzat-le-Luguet et Saint-Genès-Champanelle). Il s’agit principalement de travaux de rénovation énergétique de bâtiments publics et d’optimisation de l’éclairage. Des actions en faveur de la biodiversité et des mobilités durables pourraient être financées lors d’un autre appel à projets.

Autre nouvelle pour le parc : la reconduction pour trois ans de l’Atelier rural d’urbanisme (ARU). Ambition forte de la charte 2013-2025, cette initiative originale a été une des premières à voir le jour en France. L’ARU est un collectif technique proposant gratuitement un soutien méthodologique aux communes et établissements publics de coopération intercommunale. Il est composé d’une quinzaine de partenaires (CAUE, Aduhme, chambres d’agriculture, département, région, DDT, Dreal, EPF… ).

Montage et accompagnement technique. Depuis sa mise en place, l’ARU a participé au montage ou à l’accompagnement de l’écoquartier de Menet, dans le Cantal ; les autres actions ont eu lieu dans le Puy-de-Dôme : PLU de Rochefort-Montagne, éco-bourg de Saint-Genès-Champanelle, PLU de Chanat-la-Mouteyre, PLU groupé de Ceyssat-Mazayes, aménagement et de la requalification des centres-bourgs de Sayat et Volvic.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X