Régions Vénissieux

Le nouveau quartier du Grand Parilly prend forme

Mots clés : Artisanat - Création d'entreprise - Démarche environnementale - Entreprise du BTP

6 % Pourcentage de bâtiments à énergie positive labellisés Bepos-Effinergie en 2015 dans le Grand Lyon.

– 18 % Baisse des créations d’entreprises artisanales de BTP entre 2014 et 2015 dans la région.

198 000 m 2 Surface de bureaux commercialisés entre janvier et septembre 2016 dans le Grand Lyon.

C ‘est sur un foncier privé d’une vingtaine d’hectares que le Grand Parilly sortira de terre dès ce printemps. Titulaire de la concession d’aménagement et propriétaire du terrain,

Lionheart, filiale de l’immobilière Leroy Merlin France, va aménager un morceau de ville autour de magasins Leroy Merlin et Ikea. « Grâce à l’implantation de ces deux enseignes, nous pouvons développer ce quartier », souligne Thierry Darmangeat, responsable développement régional expansion France de Lionheart.

Outre 67 000 m2 de commerces, le nouveau quartier comptera 57 000 m2 de logements (dont 45 % en accession libre), deux résidences étudiantes, dont une sociale, et un Ehpad. Un hôtel, 23 000 m2 de tertiaire et 4 000 m2 de locaux pour les PME-PMI compléteront ce programme. « L’aménagement concerne 180 000 m2 de surface de plancher, dévoile Michel Le Faou, vice président du Grand Lyon chargé de l’urbanisme. La métropole réalisera 12 millions d’euros de travaux d’accessibilité et voirie. » Thierry Roche, architecte en chef, conduit le projet, aidé d’In Situ pour la partie paysagère. « Nous avons accordé une grande importance aux 6 ha d’espaces publics. Un sillon vert paysager fera la liaison entre les deux stations de métro et de tramway existantes, et des voies dédiées aux modes doux seront créées », indique le responsable de Lionheart.

Premiers logements en 2020. Pour limiter les nuisances, les circulations ont été minutieusement étudiées. « Les accès à Ikea et Leroy Merlin seront au plus proche du périphérique. Et leurs parkings seront reliés pour limiter les circulations extérieures », affirme Thierry Darmangeat. Les deux bâtiments, conçus par Tetrarc, seront construits dès cet été. Pour une meilleure intégration, ils ne répondront pas aux codes couleur des enseignes.

Les travaux d’aménagement du site ont démarré. Les premiers logements, l’hôtel et une résidence étudiante seront livrés en 2020, le reste suivra avant 2025. L’investissement total du projet avoisinera 400 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X