Autres

Le négoce « connecté » s’étend aux acti vités commerciales

Mots clés : Distribution

Après la gestion des points de vente et la logistique, les applications mobiles ciblent la fonction commerciale des négoces. Ce mouvement s’accompagne d’analyses toujours plus fines sur les informations des pros à l’aide d’outils de gestion de la relation clients.

D evenue incontournable dans les négoces l’ayant adopté pour faciliter et fiabiliser leur exploitation à travers la gestion des stocks, les préparations de commandes, les réceptions fournisseurs ou les inventaires tournants et l’étiquetage produit, la mobilité conquiert les fonctions commerciales. Sur site et avec les mêmes terminaux de saisie portables, « la vente accompagnée après identification du client à l’aide d’une carte munie d’un code-barres connaît un fort engouement », selon Gilles Delore, président de l’éditeur Gimel Lavergne. Sous réserve que les produits soient « gencodés », « elle permet de scanner les articles et de générer directement le bon de commande. Évitant les ressaisies, le client récupère le bon de livraison (BL) édité au comptoir avec toujours la possibilité d’y ajouter d’autres articles...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 405 du 17/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X