Conception FRUGALITÉ

Le mariage de l’économie circulaire et de la coconstruction

Mots clés : Démarche environnementale - Situation économique

Pour sa 4e édition, le Off du DD (développement durable) met la conception paysagère sur le devant de la scène, autour du thème de la frugalité, défriché de longue date par la profession.

Loin de l’austérité, cette notion rime plutôt avec générosité, grâce à la mobilisation des ressources locales et à la synergie des compétences, aussi bien d’experts que de citoyens.

L’association Ville & Aménage-l’étincelle de la frugalité dans L ment durable ( VAD) a allumé l’aménagement en 2014 à Lyon. La flamme s’épanouit en 2017 [lire encadré ci- contre]. La gestion mutualisée et coordonnée de l’événement illustre concrètement un des ressorts de la frugalité : aucune des parties prenantes ne pourrait porter seule le projet rendu possible par l’effet de réseau. La source lyonnaise s’appuie sur une longue expérience de partage de compétences : « Dès sa naissance en 2001, VAD est née sous le signe de la mixité entre architectes et ingénieurs », rappelle Naïma Brazi, chargée de mission. Avec le recrutement de sa directrice Véronique Dufour en 2008, l’association structure son activité à travers dix groupes de travail. Fort d’une vingtaine de personnes, l’un des plus actifs se consacre à l’aménagement et se distingue par la participation des paysagistes concepteurs. Le thème de la frugalité y émerge en 2014, dans la foulée des analyses de Jean Haëntjens, auteur de La ville frugale en 2011. En même temps que l’idée d’une exposition dont l’inauguration aura lieu en décembre 2015, le thème suscite des...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 396 du 23/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X