Territoires

Le Mans Le centre hospitalier s’engage dans une profonde refonte

Mots clés : Établissements de soins

Le centre hospitalier du Mans a adopté son schéma directeur pluriannuel qui affiche deux objectifs principaux : moderniser l’établissement et élargir la palette d’activités, notamment en vue du développement des soins en ambulatoire. Ce schéma se déroulera en cinq phases, seule la première est détaillée à ce jour. Sous maîtrise d’œuvre de l’architecte parisien Michel Rémon, avec le bureau d’études Egis et le paysagiste TN +, le projet consiste à profiter de la construction de deux bâtiments, totalisant 22 000 m2, pour réorganiser l’accès à l’hôpital et créer une nouvelle entrée. « L’unification du centre hospitalier va s’opérer au niveau architectural avec quatre bâtiments qui se rejoignent et une entrée principale commune pour deux d’entre eux », indique le document détaillant le projet.

Démolition-reconstruction. Le premier des deux édifices sera dédié à l’activité ambulatoire et aux consultations ; le second comprendra 180 lits d’hospitalisation, une unité de dialyse et une autre de soins palliatifs. « Le deuxième bâtiment sera construit à l’emplacement de deux anciens immeubles qui seront démolis, explique Samuel Virfolet, conducteur des travaux. La démolition-reconstruction s’avérait moins coûteuse et plus simple à réaliser qu’une réhabilitation de l’existant. » Le programme prévoit également un réaménagement paysager pour réorganiser le cheminement des usagers. Cette première phase mobilisera un investissement de 72 millions d’euros TTC, dont 45 millions d’euros HT de travaux. La consultation des entreprises débutera en avril 2016, en vue d’un lancement des travaux en octobre 2016 et d’une livraison au cours du 1er trimestre 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X