Régions Montpellier

Le lycée Marianne sort de terre

Des façades courbes, des bâtiments qui s’entrelacent, des ouvertures à la découpe aléatoire, laissant largement pénétrer la lumière. Le lycée hôtelier Marianne, dans le quartier Odysseum à Montpellier, n’ouvrira ses portes qu’à la rentrée 2012, mais laisse déjà apparaître la géométrie très particulière imaginée par son concepteur, Massimiliano Fuksas.

« Le point essentiel est la fluidité, explique l’architecte. Un lycée est un lieu où l’on apprend à vivre ensemble et où naît une communauté. J’ai voulu créer une architecture organique, sans angles ni éléments de rupture. »
Un choix qui a appelé des réponses techniques innovantes. « L’une des difficultés était de réaliser un voile béton de 18 cm épousant les formes voulues par l’architecte, explique Benoît Salles, directeur de chantier pour le groupement chargé du clos couvert (1). Les façades courbes ont été réalisées avec des banches adaptées, mais les façades à double courbure, qui représentent 55 % de l’enveloppe, ont dû être faites en béton projeté. Cela a nécessité la mise au point d’une méthodologie particulière, avec pose d’une armature extérieure. » Ces façades étant réalisées après le gros œuvre, l’entreprise a dû mettre en place une structure provisoire, capable d’assurer temporairement la reprise des charges et la stabilité du bâtiment.

Peau métallique

Une autre opération délicate s’annonce, celle qui consistera à couvrir les parois en béton qui enveloppent chaque bâtiment d’une vêture métallique. Cette deuxième peau sera constituée de 17 000 cassettes triangulaires en Alucobond, quasiment toutes de tailles différentes, posées sur une ossature secondaire. « Un gros travail de coordination et de synthèse a été nécessaire, sur la base d’un fichier 3D, pour assurer une parfaite cohérence entre tous les éléments de façade : voile béton, menuiseries et vêture métallique », précise Benoît Salles. Réalisé sur un site exigu, le lycée comportera cinq bâtiments. La fin des travaux est prévue pour décembre 2011.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) GFC Construction, Smac, Barsalou.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X