Régions Paca

Le lorrain Masci rachète le sudiste Franchi

Basé à Richemont (Moselle), Masci prend position dans le Sud-Est. Le groupe vient de racheter la SAS Franchi à Chateauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône), que son président Julien Franchi souhaitait vendre. Il conforte ainsi sa position de n° 3 français dans le domaine de l’application de la peinture industrielle, des revêtements techniques et du traitement du plomb, de l’amiante et des métaux lourds.

Robots. Le groupe, qui emploie désormais près de 200 personnes pour un chiffre d’affaires de 30 M€, souhaite aussi se renforcer dans le tertiaire et le traitement des ouvrages d’art. A Rians (Var), il intervient d’ailleurs sur le chantier de rénovation de l’aqueduc de Saint-Bachi, appliquant pour la première fois sur un ouvrage d’art le décapage de l’amiante par induction. Dans cette logique de recherche de procédés innovants appliqués à des opérations complexes, il utilise également des robots.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X