Régions

LE HAVRE Un grand stade « à énergie positive »

Mots clés : Energie renouvelable - Marché de lénergie - Sport

Le projet de grand stade de la communauté d’agglomération du Havre (Codah) a été présenté le 9 septembre par l’équipe de conception-réalisation retenue le 22 juillet. Celle-ci est composée de Vinci Construction, du cabinet d’architectes Scau (Zublena, Macary, Delamain, etc.), de KSS (Grande-Bretagne) et du BET Iosis. « D’une capacité de 25 000 places, cet équipement urbain multifonctionnel sera le premier en France estampillé à énergie positive », se félicite Antoine Rufenacht, maire du Havre et président de la Codah. « Grâce entre autres à 1 500 m2 de capteurs photovoltaïques, il produira plus d’énergie qu’il n’en aura besoin pour fonctionner. Son bilan carbone sera le plus bas pour un stade équivalent réalisé à ce jour », complète Luc Delamain de Scau. De conception « à l’anglaise » (les spectateurs sont à proximité immédiate du terrain), le bâtiment comprendra une coque béton surmontée d’une peau constituée de plaques de téflon semi-transparentes ou opaques dans différents tons de bleu. « La dominante bleue et la fluidité de ses courbes, rappelant l’eau et la mer et tranchant avec son environnement immédiat, seront un emblème architectural fort en entrée de ville », souligne le maire.

Station de tramway

Autre record national de ce projet, une clause d’insertion ambitieuse prévoit 30 contrats de professionnalisation dans les métiers du BTP mais aussi de la maintenance, de l’exploitation ou de l’administratif.

Les études préliminaires au chantier ont été lancées le 1er septembre et la demande de permis de construire devrait être déposée en novembre. Les travaux devraient commencer en avril 2010 pour une livraison en février 2012. Hors accès et aménagements paysagers (environ 70 millions), les travaux sont estimés à 80 millions d’euros. Le financement est assuré par la Codah (55,6 %), la région, le département et l’Etat. Le département participera également à l’aménagement routier de raccordement au nord avec le RD 6015, artère principale de l’entrée de ville.

Enfin, il est à noter que les espaces situés au sud du futur stade sont prévus pour accueillir ultérieurement une station du tramway dont la livraison est aussi programmée pour 2012.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X