Enjeux Infrastructures

Le grand stade de rugby prend Laporte

Mots clés : Sport

L’élection de Bernard Laporte à la tête de la Fédération française de rugby pourrait signifier l’arrêt de mort du projet de grand stade de rugby. Cette enceinte de 82 000 places devait être construite dans le sud de Paris, mais l’ex-entraîneur du XV de France avait fait de l’abandon de ce projet une promesse de campagne.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X