Edito

Le grand flou de la présidentielle

Nous voici à quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, cette échéance qui obsède tellement nos politiques qu’on nous en parle depuis le lendemain du second tour de l’élection de 2012. Encore un mois, et nous saurons qui s’installera à l’Élysée.

Or, si les divergences idéologiques sont très marquées, difficile de dire qui veut quoi dans cette campagne. Celle-ci s’est focalisée sur des affaires, des rumeurs, des postures, mais aucun candidat n’a cru bon de replacer le débat sur l’essentiel. Quelle France dans cinq ans, avec quelle méthode et quels moyens ?

Certes, les candidats n’allaient pas débattre de la réglementation sur le libre-service, des déchets dans le négoce et des délais de...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 429 du 06/04/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X