Dossier

Le générateur ne peut pas tout

Mots clés : Qualité de l'eau, de l'air et du sol

Le traitement de l’eau joue de plus en plus sur la performance, bien que la réglementation n’en tienne pas compte.

Les réglementations misent sur les produits, bien plus que sur l’exploitation de systèmes dans le temps. Or, la perte de performance due à une mauvaise qualité de l’eau dans la boucle de chauffage est supérieure au gain enregistré par le passage des appareils à basse température aux appareils à condensation !

Le tartre isole

Selon Romain Jombart, responsable des produits formulés et du laboratoire de BWT, société spécialisée dans le traitement de l’eau, les chiffres sont parlants : « La conductivité thermique du tartre ou des boues est vingt fois plus faible que celle de l’acier du réseau. » Autrement dit, le tartre et les boues sont d’excellents isolants. En six semaines, ils s’installent sur les parties les plus chaudes d’une installation, pour y composer une seconde paroi efficace contre la diffusion de la chaleur… Soit l’inverse de l’effet recherché ! « Un dépôt de 200 g de...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5896 du 18/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X