Focus Rhin supérieur

Le fleuve européen fédère les professionnels

Mots clés : Établissements de soins

De Landau à Bâle en passant par Haguenau et Mulhouse, la vallée du Rhin supérieur s’affirme comme un laboratoire paysager européen. La délégation Alsace-Lorraine de la Fédération française du paysage se positionne en plaque tournante d’une démarche volontariste.

Du 17 avril au 18 octobre en Rhénanie-Palatinat, le Festival de l’art des jardins (Landesgartenschau) de Landau sert de caisse de résonnance transfrontalière aux donneurs d’ordre et aux concepteurs paysagistes français et allemands. Entre Landau et sa jumelle alsacienne Haguenau, les liens tissés par cinquante ans de jumelage s’approfondissent grâce au parallélisme des projets paysagers et urbains. Occupées successivement par les armées françaises et allemandes, les anciennes casernes des deux villes se transforment simultanément en écoquartiers centrés sur des espaces verts. L’engagement des travaux, dans les 11 ha du quartier Thurot de la sous-préfecture du Bas-Rhin, coïncide avec le festival de Landau, inscrit dans une démarche urbaine sans équivalent en France : choisie par le Land dans le cadre d’un appel à projets, la ville allemande bénéficie d’une manne de 30 millions d’euros pour amorcer une extension urbaine dans les 45 ha de l’ancien quartier des forces françaises en Allemagne, en s’appuyant...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 382 du 11/09/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X