Territoires Amiens

Le développeur éolien H2air a le vent en poupe

Mots clés : Energie renouvelable

Qui pour s’élever contre l’implantation d’éoliennes dans les Hauts-de-France alors que la région, deuxième plus grand parc français, a déjà créé plus de 1 600 emplois dans cette activité ? « Dans le monde, les nouvelles installations électriques sont à 90 % éoliennes ou solaires », indique Bruno Lafont, directeur d’exploitation de la société amiénoise H2air, développeur-exploitant éolien indépendant. « Pourtant, en France, nous devons encore répéter que l’éolien est bon pour la planète et l’économie », ajoute Loïc Espagnet, son directeur de développement.

Le 12 septembre, H2air a annoncé son alliance avec l’allemand Windpunx pour l’exploitation de parcs éoliens en France et en Allemagne, un inédit dans la filière. H2air se voit ainsi pousser des ailes huit ans après sa création par Roy Mahfouz, qui a su imposer son entreprise avec des projets concertés. L’inauguration, le 8 septembre, du parc éolien de Miraumont, dans la Somme (8 éoliennes de type Enercon d’une puissance totale de 18,4 MW capables d’alimenter 27 500 habitants), porte à quatre le nombre de sites mis en service à ce jour par H2air après Le Coquelicot dans la Somme, et Seine rive gauche Nord et Sud dans l’Aube.

Métiers d’avenir.

231 000 personnes bénéficient aujourd’hui de l’énergie renouvelable produite grâce aux installations de H2air. « Les 23 projets actuellement en développement dans notre pays attestent d’une adhésion manifeste des citoyens, poursuit Loïc Espagnet. Nos éoliennes sont attendues. D’autant que nous favorisons l’emploi en travaillant directement avec le tissu économique local (13 entreprises des Hauts-de-France ont ainsi participé à l’installation du parc de Miraumont). 100 % des diplômés du Windlab à Amiens (plate-forme de formation dédiée aux métiers de l’éolien créée par la région) décrochent un CDI dans les six mois. Sans compter sur la croissance importante que nous connaissons dans l’exploitation et la maintenance. »

A noter que le prochain projet de H2air, la construction du parc de Barastre et d’Haplincourt dans le Pas-de-Calais, s’accompagne d’une opération de financement participatif (www.lendosphere.com/paquerettes).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X