Territoires Lot-et-Garonne

Le département se donne des priorités

Le conseil départemental a adopté pour 2016 un budget primitif de la « refondation ». Etabli à 413,6 millions d’euros (-3,65 % par rapport à 2015), il comprend 71,1 millions d’euros de dépenses d’investissement dédiées notamment au soutien aux communes et intercommunalités (4,4 millions), à la modernisation de la voirie (21,9 millions) et à la rénovation des collèges (5,2 millions). S’y ajoute sa participation au déploiement du très haut débit (13 millions) et au financement du Bureau d’enquêtes et d’analyses des casernes de gendarmerie (3,5 millions).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X