Territoires Lot-et-Garonne

Le département cofinance la déviation d’Agen

Le conseil départemental de Lot-et-Garonne prend sa part dans le financement de la déviation sud-ouest d’Agen en apportant une enveloppe plafonnée à 26 millions d’euros sur la période 2016-2023. L’opération, qui comprend la réalisation d’un pont sur la Garonne, du barreau de Camélat et d’un second échangeur autoroutier dit Agen-Ouest sur l’A 62, mobiliserait un investissement de 78 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X