Evénement Sanitaire

Le connecté à l’affût des mauvais tuyaux

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier

Après la maîtrise des consommations d’eau, c’est la recherche en continu des fuites qui se démocratise.

Longtemps très technique, la maîtrise des fuites d’eau est aujourd’hui facilitée par les dispositifs connectés. Les salons Interclima + Elec et Idéobain reflètent cette tendance, en présentant notamment le système Sense Guard du robinetier Grohe (stand 3B-100 d’Idéobain, qui a décroché le trophée d’argent dans sa catégorie au Concours de l’innovation. Une vanne à poser en entrée de réseau de distribution sanitaire communique sans fil avec des capteurs d’humidité à répartir dans le logement : sous la baignoire, dans un meuble sous vasque… Ces détecteurs mesurent l’humidité et la température des locaux, détectent les fuites ou les ruptures de canalisation et peuvent, en cas de fuite ou de gel, émettre une alarme sonore ou visuelle, ainsi qu’une alerte sur smartphone via l’application Ondus. Depuis son portable, l’occupant commande alors la fermeture de son alimentation en eau.

En apparaissant dans la gamme de Grohe, cette technologie qui adopte les codes du connecté annonce d’autres initiatives de ce type. Elle n’est pourtant pas si nouvelle. Des fournisseurs d’appareillages, tel Honeywell, proposent déjà des détecteurs filaires de fuite d’eau, avec report sur alarme. Et depuis plusieurs années, des...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5946 du 27/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X