Enjeux Copropriétés

Le chauffage réparti au menu des énergivores

Mots clés : Chauffage - froid - Gestion immobilière

Après moult tergiversations, la répartition des frais de chauffage dans les copropriétés deviendra enfin obligatoire cette année. Les immeubles d’habitation équipés d’une chaufferie collective et dont les consommations de chauffage sont supérieures à 150 kW/m² Shab. an ont jusqu’au 31 mars pour mettre en service les appareils nécessaires à la mesure des calories utilisées par chaque logement. Cet impératif ne s’applique pas aux bâtiments si la configuration du chauffage empêche l’installation ou si le coût de l’opération se révèle excessif.

Pour les édifices dont les consommations de chauffage sont comprises entre 120 et 150 kW/m² Shab. an, cette exigence est repoussée au 31 décembre 2017. Quant aux bâtiments qui sont en dessous de cette fourchette, ils pourront patienter jusqu’au 31 décembre 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X