Actualité

Le chantier de Tricastin se poursuit

Le 18 mai, la première unité de production d’uranium enrichi de la future usine Georges-Besse II (Areva) a été inaugurée sur le site de Tricastin à Pierrelatte (Drôme). Il s’agit de la première étape d’un des investissements industriels les plus importants de France : 3 milliards d’euros. Une deuxième unité est d’ores et déjà en construction, dont le génie civil est réalisé par Dodin Campenon Bernard (groupe Vinci). Montant du marché : 66 millions en tranche ferme et 48 millions en tranche conditionnelle. Au programme : les modules de fonctionnement de centrifugeuses, les bâtiments d’assemblage et toutes les utilités. Le tout à construire dans un délai serré de 60 semaines.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X