Enjeux Infrastructures

Le canal Seine-Nord prend des coûts

Mots clés : Transport fluvial

Manuel Valls a réaffirmé le 14 novembre la volonté de l’Etat de commencer début 2017 les travaux du canal Seine-Nord, que les entreprises de TP attendent tant. Il faudra pour cela boucler le tour de table financier. Mais deux obstacles demeurent. D’une part, comme l’a rappelé le secrétaire d’Etat aux transports Alain Vidalies devant les sénateurs le 17 novembre, « la région Ile-de-France, qui devait apporter 210 millions, n’a pas délibéré, et donc il y a une impasse financière ». D’autre part, le coût des travaux, initialement estimé à 4,5 Md€, pourrait être revu à la hausse . D’après « Le Parisien », ils atteindraient désormais entre 5,3 et 5,7 Md€. L’information, non confirmée par le secrétaire d’Etat, qui évoque néanmoins « une actualisation des prix », sera au cœur des discussions de la prochaine rencontre des parties prenantes, le 28 novembre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X