Territoires Puy-de-Dôme

Le budget routier en légère hausse

En 2016, le conseil départemental du Puy-de-Dôme consacre 51,97 millions d’euros à la politique routière, contre 50,97 millions d’euros en 2015. Une légère hausse de 1 million d’euros. La priorité reste la conservation du patrimoine, à laquelle sont consacrés 22 millions d’euros (soit 42 % du budget). Actuellement, 90 marchés à bons de commande sont en cours.

« Le problème est de savoir si nous parviendrons à maintenir cet effort dans les années qui viennent. La réduction drastique des dotations de l’Etat aux collectivités locales concerne essentiellement le fonctionnement. Mais il faut bien comprendre que cela a une incidence quasi automatique sur le financement de nos investissements », insiste Jean-Yves Gouttebel, président du conseil départemental du Puy-de-Dôme.
Avec 7 200 kilomètres, le Puy-de-Dôme possède le troisième plus long réseau routier départemental de France. Autre signe distinctif : 2 000 km de routes se situent à plus de 800 m d’altitude.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X