Enjeux

Le BTP européen profite de la croissance économique

Mots clés : Conjoncture économique - Entreprise du BTP

Euroconstruct table sur une hausse de 2,9 % de l’activité en 2017.

Avec la France et l’Espagne comme locomotives.

Après des années de disette, le BTP européen devrait connaître une franche reprise en 2017. C’est la projection dévoilée le 9 juin par Euroconstruct (1), le réseau de prévisionnistes européens de la construction. L’explication tient en une série d’indicateurs macroéconomiques bien orientés : un prix du pétrole relativement bas, un faible taux de change de l’euro et une politique incitative de la Banque centrale européenne. Résultat : après une année 2016 marquée par un net rebond (+ 2,5 %), la progression du secteur du BTP devrait atteindre 2,9 % dans les 19 pays européens scrutés par Euroconstruct en 2017. La croissance serait ensuite plus modérée avec + 2,5 % en 2018 et +2 % en 2019. Trois facteurs pénaliseraient cette croissance, avertit Euroconstruct : une « mise en place difficile des réformes [économiques], une croissance faible due à une population âgée et une productivité en déclin ».

Le résidentiel s’essouffle. Dans le détail, 2017 devrait se traduire par l’inversion des courbes sectorielles. Le résidentiel, en plein boom en 2016 (+ 5 %), semble entamer sa décrue : la progression serait de 3,7 % en 2017, puis de 2,3 % en 2018 et 1,7 % en 2019. L’élan actuel du sous-secteur s’explique par la démographie, l’augmentation du revenu des ménages et des taux d’emprunt bas. Le logement neuf est le sous-segment le plus dynamique, avec + 6,8 % en 2017. Mais il devrait subir un ralentissement marqué en 2018 et 2019. A contrario, la rénovation devrait connaître une hausse régulière, autour de 1,5 %.

Quant au génie civil, longtemps le plus faible des trois segments, il devrait fortement progresser dans les prochaines années. Le rebond s’amorce en 2017 : après une contraction de 1,8 % en 2016, le marché grimperait de 2 % cette année et de 3,6 % en moyenne en 2018-2019. La construction des routes est le segment le plus dynamique, avec une progression de 5 % par an sur 2017-2018.

Par comparaison, le non-résidentiel reste terne avec une progression de plus en plus faible d’ici à deux ans : 2,3 % en 2017, 1,8 % en 2018 et 1,2 % en 2019. La reprise a eu lieu seulement l’année dernière dans la construction neuve. Malgré l’impulsion de la croissance de la consommation et les profits relativement hauts des entreprises, son développement est pénalisé par les conditions de financement externes et la diète financière des autorités publiques.

Parmi les pays les plus actifs du BTP européen, la France et l’Espagne sont (re)devenues les locomotives du secteur. L’Hexagone, avec + 4,4 % en 2017, devrait enregistrer une croissance qu’il n’a pas connue depuis longtemps. Plus important marché derrière l’Allemagne, il connaîtrait ensuite une croissance dynamique (+ 3,8 % en 2018 et + 2,5 %). Mais l’autre bonne nouvelle à l’échelle européenne, c’est le retour de l’Espagne qui progresserait de 3 % en 2017, puis de 4,1 % en 2018 et de 3,6 % en 2019.

À l’inverse, et c’est peut-être l’événement le plus marquant, l’Allemagne entame son déclin avec seulement + 2 % en 2017, une stagnation en 2018 (+ 0,4 %) et une baisse envisagée en 2019 (- 0,4 %). Le Royaume-Uni, lui, connaît une croissance molle tandis que l’Italie vit une vraie reprise. De nouveau, il est possible d’établir une distinction entre les pays d’Europe de l’Est et de l’Ouest. Les premiers sont plus dynamiques avec une progression attendue de 5,3 % en moyenne en 2017, et surtout de 7 % en 2018 et 6 % en 2019. L’Europe occidentale, elle, connaît tout de même une belle croissance (+ 2,8 %, + 2,2 %, + 1,7 %). Elle était attendue depuis 2008.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Euroconstruct regroupe 19 instituts privés de prévisions dans autant de pays. Les rapports de la 83e conférence d’ Amsterdam des 8 et 9 juin 2017 peuvent être obtenus auprès du Bipe, membre français d’Euroconstruct : www.bipe.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X