Enjeux

Le BTP européen profite de la croissance économique

Mots clés : Conjoncture économique - Entreprise du BTP

Euroconstruct table sur une hausse de 2,9 % de l’activité en 2017.

Avec la France et l’Espagne comme locomotives.

Après des années de disette, le BTP européen devrait connaître une franche reprise en 2017. C’est la projection dévoilée le 9 juin par Euroconstruct (1), le réseau de prévisionnistes européens de la construction. L’explication tient en une série d’indicateurs macroéconomiques bien orientés : un prix du pétrole relativement bas, un faible taux de change de l’euro et une politique incitative de la Banque centrale européenne. Résultat : après une année 2016 marquée par un net rebond (+ 2,5 %), la progression du secteur du BTP devrait atteindre 2,9 % dans les 19 pays européens scrutés par Euroconstruct en 2017. La croissance serait ensuite plus modérée avec + 2,5 % en 2018 et +2 % en 2019. Trois facteurs pénaliseraient cette croissance, avertit Euroconstruct : une « mise en place difficile des réformes [économiques], une croissance faible due à une population âgée et une productivité en déclin ».

Le résidentiel s’essouffle. Dans le détail, 2017 devrait se traduire par l’inversion des courbes sectorielles. Le résidentiel, en plein boom en 2016 (+ 5 %), semble entamer sa décrue : la progression serait de 3,7 % en 2017, puis de 2,3 % en 2018...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5927 du 23/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X