Enjeux Retards de paiement

Le BTP encaisse mal les délais

Mots clés : Entreprise du BTP

Les retards de paiements sont restés élevés dans le secteur du BTP en 2015 (les chiffres 2016 ne sont pas encore connus). C’est l’une des conclusions du rapport de l’Observatoire des délais de paiement dévoilé le 23 mars. Les entreprises de BTP encaissaient en effet leurs clients en 64 jours en moyenne et répercutaient cette hausse sur les fournisseurs (56 jours, soit un jour de plus qu’en 2014). Résultat, en 2015, « les entreprises de la construction restaient fortement contributrices du crédit interentreprises avec un solde commercial au plus haut niveau sur la période de l’étude à 29 jours de chiffre d’affaires, stable par rapport à 2014 ». Autre volet : les sanctions. La DGCCRF a prononcé 743 550 euros d’amen des pour retard de paiement contre des entreprises du BTP en 2016, sur un total de 10,9 millions d’euros tous secteurs confondus.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X