Enjeux

Le BTP en quête de jeunes ingénieurs

Mots clés : Entreprise du BTP

Un colloque organisé par l’ESITC de Caen a confronté les besoins des entreprises aux réponses des écoles.

« L’emploi des jeunes ingénieurs dans le BTP. » Tel était le thème du colloque organisé le 13 octobre par l’Ecole supérieure d’ingénieurs des travaux de la construction (ESITC) de Caen (Calvados). Le but : inviter les entreprises à exprimer leurs besoins en termes de recrutement, dans un contexte de forte reprise de l’activité.

Premier constat : la crise traversée par le BTP a largement épargné les fonctions d’encadrement. « Le secteur du bâtiment a perdu 160 000 salariés sur la période 2008-2016. Mais le volume des cadres s’est stabilisé, et celui du groupe formé des cadres et artisans non salariés a progressé de 14 % », souligne Jacques Blanchet, le président de la commission enseignement supérieur à la FFB. Les entreprises ont continué d’embaucher des ingénieurs qualifiés, aptes à travailler sur des opérations complexes et à aborder les mutations technologiques liées aux évolutions numériques (le BIM) et environnementales. L’émergence de projets pharaoniques, tel le chantier du Grand Paris, a accéléré le phénomène.

Accueillir plus d’étudiants. « Cette année, nous avons recruté 384 cadres ingénieurs au sein de la branche infrastructures d’Eiffage, et nous...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5946 du 27/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X