Enjeux Transports

Le Bourget RER, une gare « total-flex »

Mots clés : Gares, aéroports - Transport collectif urbain

En association avec la Société du Grand Paris (SGP), la Maison de l’architecture en Ile-de-France a lancé en avril un cycle de conférences sur les gares du futur métro automatique, qui se poursuivra jusqu’à la fin de l’année. Tous les premiers mercredis du mois, trois architectes sont invités à commenter leur projet.

« Totalement flexible et évolutive ». Lors de la première rencontre, Elizabeth de Portzamparc (AECDP) a présenté la gare du Bourget RER ( sur l’image ci-dessus), conçue avec Egis et Tractebel pour l’ingénierie. Desservie par les lignes 16 (Saint-Denis Pleyel/ Noisy-Champs) et 17 (Saint-Denis Pleyel/Mesnil-Amelot) du Grand Paris Express, sa mise en service interviendra fin 2023. En correspondance avec le RER B, le tram express Nord (TEN), inauguré courant 2017, et la future gare routière, elle a vocation à devenir un pôle multimodal de premier plan à l’échelle de la métropole.

« J’ai conçu une gare “total-flex”, c’est-à-dire totalement flexible et évolutive pour qu’à l’avenir elle puisse s’étendre et englober les gares du TEN et du RER B. Celle-ci, actuellement située dans l’ancienne gare de Drancy, pourrait être déplacée dans l’enceinte de la gare du Grand Paris Express », a expliqué l’architecte.

Selon le descriptif fourni par l’agence, « le principe de gare total-flex assure une flexibilité des plateaux souterrains avec une structure qui leur permet d’être agrandis en longueur et en hauteur, et partiellement en largeur ». La toiture pourra se prolonger au-dessus de la ligne du TNE, alors qu’aujourd’hui elle s’arrête juste en limite de l’infrastructure, et pourra même se poursuivre au-delà, accentuant l’idée de mouvement et la notion d’envol ancrée dans l’image du Bourget, indissociable de l’histoire de l’aviation.

Mais il faut au préalable que les négociations entre la SGP, le Syndicat des transports d’Ile-de-France et la SNCF sur le regroupement des gares aboutissent. Dans ce cas, la gare du Bourget RER « jouera pleinement son rôle de gare emblématique du Grand Paris tout en constituant un véritable repère urbain », a conclu Elizabeth de Portzamparc.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X