Architecture Equipement culturel

Le bois réchauffe les vieilles pierres

Mots clés : Bois - Établissements industriels, agricoles, ICPE - Manifestations culturelles - Ouvrage d'art - Produits et matériaux

En Isère, la mutation d’anciens corps de ferme en maison des arts est soulignée par une passerelle extérieure qui se prolonge à l’intérieur.

Entre le massif de la Chartreuse et la chaîne de Belledonne, à quelques kilomètres à l’est de Grenoble, la commune de Montbonnot-Saint-Martin (Isère) a inauguré il y a deux ans et demi sa maison des arts. Celle-ci offre une salle de 216 places à vocation polyvalente, ainsi que divers espaces pour les activités des associations artistiques locales. La Ville avait confié aux agences Aktis Architecture et Donjerkovic Architectes du patrimoine l’installation de cet équipement dans l’ancien prieuré Saint-Martin, établi au Moyen Age, et propriété communale depuis sa vente comme bien national à la Révolution. Le site ne comportait plus à vrai dire que deux bâtiments d’exploitation agricole, se succédant parallèlement depuis le nord du terrain. L’accès à la maison des arts s’effectue par une cour aménagée entre ces deux édifices : au nord, le premier corps de ferme abrite les salles associatives, dont celle dédiée à la danse ; le second accueille des salles de plus petite taille et les circulations verticales.

Composition paysagère. L’espace polyvalent occupe presque entièrement le volume de l’extension, qui s’allonge...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5929 du 07/07/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X