Régions Hautes-Alpes

Le bois, grand vainqueur des prix du Caue

Mots clés : Bois

« Nous voulons valoriser l’excellence et la capacité de notre territoire à apporter des réponses aux défis de la transition énergétique », explique Arnaud Murgia, le président du Caue des Hautes-Alpes (Caue 05). Mise en place dans le cadre du plan climat énergie territorial du conseil départemental des Hautes-Alpes, la première édition du Grand prix de l’urbanisme, de l’aménagement et de la construction durable du Caue 05 a été un succès : 72 dossiers remis cet été et 25 opérations primées fin septembre, dans huit catégories, de l’habitat aux bâtiments publics, en passant par les constructions tertiaires et agricoles, et jusqu’aux aménagements d’espaces publics. Le jury était formé du département, du CAUE 05, de la DDT, de la Drac Paca, de la FBTP 05, de la CCI, de l’association Bois des Alpes et d’ Envirobat BDM.

En harmonie avec l’environnement. La construction bois et sa filière locale ont été largement mises à l’honneur, à l’image la maison du tourisme du Queyras, double vainqueur en « construction bois » et « bâtiments publics ». Livré en 2015 (architectes : Marie Garcin et Gilles Coromp), ce bâtiment en ossature bois de 370 m², isolé par de la laine de bois et de la ouate de cellulose, est doté d’une paroi en brique de terre compressée et utilise une chaufferie bois. Il est certifié « Bois des Alpes », reconnu BDM argent (conception) et or (réalisation). « Le palmarès révèle aussi la capacité de nos professionnels à bâtir en harmonie avec l’environnement, comme cette maison sur pilotis à Pelleautier qui s’adapte à la topographie plutôt que le contraire, ou le refuge de l’Aigle à La Grave, réalisé dans un site très exigeant », note Arnaud Murgia. Prochaine édition du grand prix en 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

LE PALMARÈS

Les prix ont été attribués dans les catégories suivantes. Construction bois-paille : « Le Gabion », à Saint-Sauveur. Construction bois et Bâtiment public : maison du tourisme du Queyras. Habitat collectif : « Les Lodges de Charance », à Gap. Habitat individuel : la maison individuelle de Christian Chiri, à Embrun. Bâtiment agricole : une bergerie, à Ceillac. Bâtiment tertiaire : le pôle d’innovation économique, à Briançon. Espace public : l’aire multiservice d’Embrun.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X