Régions Bordeaux

Le bois dans tous ses états

Mots clés : Bois

Le 10 mai, Afcobois, le syndicat français de la construction bois et l’institut technologique FCBA organisent conjointement une journée technique autour du bois dans les locaux du FCBA à Bordeaux. L’occasion d’aborder les volets économique et technique mais aussi de réunir fabricants et utilisateurs.

Le secteur de la construction bois en France a connu entre 2012 et 2014 une baisse de 28 % des mises en chantier. « Malgré la crise des subprimes en 2008 qui a impacté le marché de la construction, le bois a continué de progresser de 20 % par an ; la chute est intervenue en 2014, explique Loïc de Saint-Quentin, secrétaire général d’Afcobois. En 2017, la reprise se fait sentir, les carnets de commandes se remplissent, mais les prix restent bas. » L’utilisation du bois envisagée sur les gros projets d’aménagement – 25 000 m2 par an en ossature bois sur Euratlantique -constitue une bonne carte de visite. « Cela montre que l’on peut tout faire en construction bois, même des immeubles de grande hauteur. Mais concrètement, rien n’est encore sorti », nuance Loïc de Saint-Quentin, qui émet quelques doutes sur l’effet économique engendré. « Nos entreprises sont des PME, la taille moyenne des sociétés de nos adhérents n’excède pas 20 salariés. Seront-elles capables de prendre ces marchés ou vont-elles sous-traiter pour les entreprises générales ? »

Maison économique et petit locatif. Afcobois souhaite accompagner les entreprises vers de nouveaux marchés et présentera le 10 mai ses nouveaux concepts. « Nous avons cherché les segments sur lesquels la construction n’était pas présente : la maison économique et l’investissement locatif », détaille Loïc de Saint-Quentin. Afcobois a récemment élaboré un cahier des charges et des plans pour la réalisation d’une maison « Premium » T4 de 77 m2 ou T5 de 90 m2 au prix du marché classique avec des volumes simples et de la préfabrication en atelier. Même démarche pour pousser les entreprises vers le petit locatif (R + 2).

L’après-midi, le FCBA fera un point sur les évolutions des documents techniques unifiés (DTU) des ossatures bois, façades, bardages, toitures-terrasses et planchers, en cours de révision ou révisés, ainsi que sur les récentes évolutions réglementaires (sécurité incendie) et leurs impacts sur les panneaux utilisés dans la construction bois.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X