Enjeux

Le BIM, alpha et oméga de la ligne 16 du futur métro

Mots clés : Gares, aéroports - Logiciels - Outils d'aide - Ouvrage d'art - Transport collectif urbain

Les gares mais aussi le tunnel du tronçon Saint-Denis-Pleyel/ Noisy-Champs sont conçus en maquette numérique.

A la fin 2014, la Société du Grand Paris (SGP) a attribué à Egis la maîtrise d’œuvre des infrastructures (mandataire d’un groupement) et la maîtrise d’œuvre système (en nom propre) de la future ligne 16 du Grand Paris Express : neuf gares, 34 ouvrages annexes et 29 km de tunnels, qui relieront Saint-Denis-Pleyel (Seine-Saint-Denis) à Noisy-Champs (Seine-et-Marne).

La conception complète de la ligne sous BIM ( building information modeling ) est le fruit d’années de recherche pour Egis, mais aussi pour les concepteurs de logiciels. Surtout pour la partie linéaire du projet – les 29 km de « tube » – qui cumule des difficultés de langages entre les logiciels. L’autre difficulté tient à l’emboîtement des différentes entités modélisées : les 43 gares et ouvrages annexes avec le tunnel. « Autodesk nous a assistés pour...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5894 du 31/10/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X