Actualité

Le BIM à la croisée des mondes

Mots clés : Logiciels - Outils d'aide

La deuxième édition du salon BIM World était une opportunité d’estimer à quel point les professionnels de la construction, mus par la nécessité « d’y passer », se focalisent sur des aspects purement logiciels. Peu appréhendent encore le BIM sous l’angle de la donnée.

Disons-le d’emblée, ceux qui se pressaient dans les allées du dernier salon BIM World se divisaient en deux communautés : les initiés et les néophytes (les plus nombreux). Ces derniers, souvent architectes ou ingénieurs dans des structures de petite taille, apparaissent, pour plusieurs exposants prestataires de services interrogés, particulièrement dépassés par les enjeux de la transition numérique. « Un peu comme des enfants de l’école primaire qui se trouveraient propulsés sur les bancs de la fac », comparait avec humour Luigi Palma, dirigeant d’Archimatique.

Le BIM, oui, mais comment ? Pour quoi faire ? Et pour quels bénéfices ? « Il faut d’abord les sensibiliser au fait que le travail en mode BIM n’est pas réservé à des opérations...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 351 du 17/05/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X