Produits

Le béton cellulaire

Mots clés : Béton - Cloison

Produit résistant à l’humidité et au feu, le béton cellulaire devient cloison ou bloc porteur. Et il répond aux exigences de la construction passive, voire plus.

C’est un certain Axel Eriksson, suédois et architecte, qui s’est lancé dans des brevets en 1920. Son but : trouver un procédé porteur, isolant dans la masse et résistant au feu, en alternative à la construction bois. D’où l’apparition de ce mélange préparé par autoclavage de ciment, de chaux, de gypse, de sable et saupoudré d’aluminium, arrivé jusqu’en France avec sa marque mère Ytong et appelé béton cellulaire.

Son principe. Protéiforme, il devient carreau en cloi- sons, léger et résistant à l’hu- midité. Mais en termes d’a-coustique,...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 418 du 11/05/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X