Autres Maquette numérique

Le BCF, « post-it » virtuel

Mots clés : Logiciels - Outils d'aide

Certifié par Building Smart International en 2013, le « BIM collaborative format », ou BCF, ne concerne encore que très peu d’utilisateurs de la maquette numérique. Pourtant, ce format pourrait faciliter l’accès au Building Information Modeling (BIM). En effet, les échanges consistent à partager des fichiers volumineux, tels que bases de données et informations géométriques en 3D. C’est pourquoi, en 2009, les éditeurs de logiciels Tekla et Solibri ont mis au point le BCF, qui permet de n’échanger qu’une partie des informations, en l’occurrence les commentaires sur les objets, dans une logique de post-it numériques.

L’intérêt réside dans le fait que ces commentaires, appelés « topics », sont tous structurés de la même manière. Par exemple, pour faire remarquer au bureau d’études climatisation qu’une gaine entre en conflit avec un voile de béton, l’observation BCF garde en mémoire l’angle de vue de la maquette et les objets mis en valeur. Le commentaire associé indiquera le clash et demandera la modification du cheminement de la gaine. L’utilisation du BCF nécessite de télécharger un plugin depuis une plate-forme opensource comme BCFier. L’utilisateur peut ensuite créer un fichier BCF depuis son logiciel de maquette numérique et le partager avec les ordinateurs également équipés.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X