Territoires Hérault

Le bâtiment attend la reprise

La FFB Hérault, qui a tenu son assemblée générale le 3 juillet, espère une reprise de l’activité dans les prochains mois, mais ne la constate pas encore. « Nous sentons un frémissement lié aux annonces des promoteurs immobiliers, mais nous ne voyons rien sur le terrain, commente Patrick Ceccotti, son président. Les carnets de commandes continuent à se rétrécir, la commande publique nous inquiète et le logement social, qui se porte plutôt bien, échappe de plus en plus aux entreprises de notre fédération. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X