Réglementation Marchés publics

« Le 1er octobre 2018, c’est demain, il faut se préparer à la dématérialisation ! »

Mots clés : Dématérialisation des marchés - Passation de marché

L’Association des acheteurs publics (AAP) vient d’élire son nouveau président. Alain Bénard, directeur général des services de la communauté de communes Plaines et Monts de France (Seine-et-Marne), a une ambition : continuer à démystifier la commande publique. Et une urgence : aider les acheteurs à se préparer à la dématérialisation totale des marchés, thème de la conférence annuelle de l’AAP qui se tiendra le 10 octobre (1).

Comment se porte l’Association des acheteurs publics ?

Elle reprend des couleurs, après une passe difficile : la recomposition des territoires et les démarches de mutualisation des achats avaient conduit à une baisse mécanique du nombre d’adhérents. L’association, qui comporte en majorité des collectivités territoriales, s’est ouverte à l’Etat et aux hôpitaux, mais aussi aux acteurs du secteur privé, cabinets de conseil, par exemple. Notre rôle reste le même : faire de la pédagogie et de l’accompagnement des acheteurs publics, mais également des opérateurs économiques via notamment des partenariats avec les chambres consulaires. Nous participons aussi activement aux consultations sur les nouveaux textes.

Pourquoi avoir choisi comme thème de votre conférence annuelle « se préparer à la full démat’ » ?

Parce que le 1er octobre 2018, c’est demain ! Il est urgent...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5939 du 08/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X