Territoires

Laurent Théry, préfet délégué en charge du projet métropolitain Aix-Marseille-Provence

Mots clés : Etat et collectivités locales

« Le contexte dans lequel nous avons travaillé n’était pas celui prévu. La coproduction, avec les élus, d’un projet métropolitain n’a pu avoir lieu car un grand nombre ont boycotté notre démarche. A l’opposé, il y a eu une demande très forte de la société civile, du monde économique pour cette création institutionnelle. Celle-ci est absolument indispensable pour que ce territoire, à la gouvernance trop longtemps fragmentée, parvienne à surmonter ses handicaps. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X