Territoires

Laurent Théry, préfet délégué en charge du projet métropolitain Aix-Marseille-Provence

Mots clés : Etat et collectivités locales

« Le contexte dans lequel nous avons travaillé n’était pas celui prévu. La coproduction, avec les élus, d’un projet métropolitain n’a pu avoir lieu car un grand nombre ont boycotté notre démarche. A l’opposé, il y a eu une demande très forte de la société civile, du monde économique pour cette création institutionnelle. Celle-ci est absolument indispensable pour que ce territoire, à la gouvernance trop longtemps fragmentée, parvienne à surmonter ses handicaps. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X