Solution technique

Lamellé-collé : de la fissuration à la rupture

Mots clés : Charpente - Produits et matériaux

Le constat

Le risque de rupture d’un élément en lamellé-collé est heureusement rare. Mais il n’en faut pas moins se préoccuper des fissures constatées sur certaines pièces, afin d’en déterminer la ou les causes et d’en apprécier l’éventuelle gravité.
Il faut distinguer :
• les gerces de dessiccation en partie courante et au droit des assemblages ;
• les délaminages ;
• les fentes, amorces de futures ruptures.

Le diagnostic

Les gerces de dessiccation
Le lamellé-collé reste un matériau à base de bois, sensible à l’humidification et au séchage : dans une ambiance sèche, le bois va progressivement perdre son humidité et se rétracter jusqu’à présenter des « gerces de dessiccation ». Celles-ci peuvent se...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 346 du 26/11/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X