Enjeux Coup de griffe

Lafarge, personne morale ?

Mots clés : Industriels du BTP

LafargeHolcim est poursuivi pour financement du terrorisme, complicité de crimes contre l’humanité et de guerre, et mise en danger d’autrui. En 2008, le cimentier avait acquis puis modernisé une usine près de Rakka, en Syrie, l’ensemble représentant 680 millions d’euros d’investissement. En 2011, la guerre civile éclatait et, en 2013, Rakka devenait le fief de l’Etat islamique. L’usine a pourtant continué de fonctionner jusqu’en septembre 2014. Pour rendre la chose possible, Lafarge a versé de l’argent, via des intermédiaires, à...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5946 du 27/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X