Territoires Corrèze

La ZAC de Brive-Laroche prend un nouveau départ

Les nouveaux élus à la Ville de Brive-la-Gaillarde et à l’agglomération de Brive – et la baisse des dotations de l’Etat – ont imposé une mise à plat du projet d’aménagement de la zone de Brive-Laroche, qui englobe l’emprise d’un ancien aérodrome et est traversée par deux autoroutes (A 89 et A 20). Après un an de réflexion, le projet structurant du sud de la Corrèze peut connaître un nouveau départ.

Concédée ce printemps à la « SPL de Brive et son agglomération » pour une durée de huit ans, l’opération d’aménagement a été revue pour réduire son coût de 15 millions d’euros et proposer 10 hectares supplémentaires de surfaces constructibles aux entreprises. La SPL va aménager et céder près de 60 ha sur la superficie totale de la ZAC (85 ha) pour un bilan prévisionnel de 24 millions d’euros. En parallèle, les services de l’agglomération mènent les études pour créer un accès par le nord en liaison avec les autoroutes A 20 et A 89. Après l’enquête prévue à la rentrée et la finalisation des études techniques, la construction des infrastructures pourrait démarrer à la mi-2016.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X