Régions VICHY

La ville thermale à la reconquête des rives de l’Allier

Voilà près de vingt ans que Vichy place l’Allier – une des dernières grandes rivières sauvages d’Europe – au cœur de son développement. Parallèlement à la rénovation du pont-barrage du plan d’eau, la commune a engagé début 2013 la réfection de l’espace situé entre le port de la Rotonde et la plage des Célestins. Cet aménagement de 1,5 km a été conçu par le cabinet d’architectes paysagistes Axe Saône, suite à une étude réalisée en 2010 et financée à 80 % au titre du plan Loire Grandeur Nature.

Transfert de gestion

Pour permettre cette réalisation, une convention de transfert de gestion a été passée avec l’Etat, propriétaire des plages. Objectif : que les locataires bénéficient d’autorisations d’occupation plus longues, en échange d’investissements de rénovation. L’aménagement consiste en la création de deux itinéraires de promenade, l’un en bord d’Allier, l’autre en surplomb, avec remise en valeur du port et de la plage à chaque extrémité. Béton blanc, sable et bois vont se décliner en différentes séquences, simples et minimalistes d’un point de vue paysager. Pour reconnecter le bord de la rivière à la ville, trois traversées seront aménagées au cœur des parcs napoléoniens. Les travaux ont commencé par la stabilisation de la berge et la plantation de végétaux hélophytes. La deuxième phase, en cours jusqu’au mois de mai, consiste à aménager les espaces de promenade et de loisirs. Après la dépose ou la démolition des éléments existants et la protection des arbres, les travaux sur les réseaux ont débuté. Viendront ensuite les terrassements et fondations, puis la mise en œuvre des différents revêtements (platelage bois, béton, margelles…) ou équipements (bancs, candélabres, kiosques…).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Ville de Vichy. Maître d’œuvre : Axe Saône (69), Ingedia Nox (69), Biotec (69). Confortement et renaturation des berges : Laquet (26). VRD, génie civil, structure, paysage revêtement, serrurerie : Segex et Agrigex Environnement (91). Eclairage : Bouygues Energies & Services Loire Auvergne Vallée du Rhône (42) et Vigilec Pauly (03). Constructions modulaires : Ephemeris (59). Fin des travaux : été 2014. Budget total : 8,5 millions d’euros HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X