Territoires

« La ville se conçoit à partir du piéton »

« Il se passe beaucoup de choses entre 0 et 6 mètres. Le mur, la clôture, ne sont pas seulement des éléments techniques, mais aussi des rapports à l’espace public, avec des porosités, des intérieurs, des jardins… Rares sont les architectes qui conçoivent les rez-de-chaussée en se demandant comment être en contact avec les autres. La ville se conçoit à partir du piéton. Se promener en ville doit générer des sensations variées, nées des tensions créées par la manière dont les bâtiments s’agencent les uns avec les autres et sont reliés aux espaces publics. Une émergence n’a de sens qu’au sein de cet agencement. »

Gérard Pénot, Grand Prix national de l’urbanisme 2015

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X