Régions Toulouse

La troisième ligne de métro a son tracé

Mots clés : Transport collectif urbain

Vingt stations, 27 km de long, 200 000 passagers par jour : le comité syndical de Tisséo-Collectivités (ex-Tisséo SMTC), en charge des transports en commun de Toulouse Métropole, a validé le 5 juillet le tracé de la troisième ligne de métro automatique. Baptisée Toulouse Aerospace Express (TAE), elle traversera à partir de 2024 une aire urbaine de 1,3 million d’habitants allant de la gare de Colomiers (à l’ouest) à celle de Labège (à l’est).

Une autre ligne pour relier l’aéroport. Une ligne à haute fréquence de 2 km, baptisée Aéroport Express, reliera la nouvelle ligne à l’aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB). La direction d’ATB dit regretter l’absence de desserte directe, « à l’heure où l’aéroport investit fortement pour devenir une porte d’entrée internationale », mais admet que la liaison Aéroport Express constituera « une avancée ». Selon Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole, « la desserte en boucle de l’aéroport par TAE aurait représenté un surcoût de plus de 200 millions d’euros par rapport à la solution de ligne Aéroport Express ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X