Régions Bouches-du-Rhône

La Société du canal s’offre un nouveau siège

Mots clés : Transport fluvial

La Société du Canal de Provence (SCP) va racheter le bâtiment (conception : Daniel Fanzutti) qui hébergeait les services de l’ex-direction régionale de l’environnement (Diren) au Tholonet (Bouches-du-Rhône). Elle intégrera ainsi un lieu vacant depuis le printemps 2016, date du regroupement des services de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) dans un immeuble de bureaux d’Euroméditerranée à Marseille. La SCP n’a pas encore arrêté la destination de son nouveau site. Elle devra y effectuer des travaux de rénovation et de restructuration suite à des infiltrations d’eau et autres désordres.

Retour aux sources. La transaction, dont le montant n’a pas été communiqué, représente un retour aux sources pour les hydrauliciens. Au milieu des années 1990, la SCP avait en effet vendu pour 1 franc symbolique à la commune du Tholonet la parcelle (4 730 m2 ) de son domaine qui devait accueillir le nouveau siège de la Diren. Laquelle l’avait ensuite mise à disposition de l’Etat pour permettre la construction de ce bâtiment HQE (1 900 m2 de surface de plancher pour un coût de 1,67 million d’euros HT) en 1998. La SCP détenait toujours une servitude de passage pour l’accès à la parcelle voisine où elle a construit son tout nouveau centre de télégestion.

Cette acquisition est un signe du dynamisme de cette société d’économie mixte qui possède le statut original de société d’aménagement régional. En 2016, la SCP a réalisé un chiffre d’affaires de 104 millions d’euros, dont 2,7 millions à l’export. Sur les 130 salariés de la division ingénierie, un tiers travaille à l’étranger.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X