Enjeux

« La situation [de l’industrie du polyuréthane]

« La situation [de l’industrie du polyuréthane] devrait revenir à la normale en fin d’année, le temps que les retards soient résorbés et les stocks reconstitués.

Sur les prix, nous sommes assez inquiets. Ils ont grimpé de 50 % depuis le début de l’année. Nous pensons qu’ils risquent de se maintenir à ce niveau. »

Philippe Driat, président de la Chambre syndicale française de l’étanchéité (CSFE), le 14 juin sur LeMoniteur. fr.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X