Régions Picardie

La SIP a de l’ambition à revendre

Fort d’un bilan plus qu’encourageant, le troisième producteur de logements sociaux en Hauts-de-France (hors la métropole européenne de Lille) et premier bailleur en nombre de construction sur Amiens Métropole va poursuivre ses investissements. Alain Herreng, directeur général de la Société immobilière picarde (SIP), reste donc confiant, d’autant que l’annonce faite l’an passé, du millier de logements construits sur deux ans grâce au soutien financier de l’Etat, est déjà « une promesse tenue », indique-t-il.

Et le nouveau programme national de renouvellement urbain, signé par Bernard Cazeneuve le 16 mars à Amiens, présage le soutien à la construction pour les années à venir. Entre 2015 et 2018, sur la métropole amiénoise, la SIP aura financé 1 151 constructions neuves dont certaines sont en cours, notamment dans les ZAC, avec par exemple 24 logements prévus dans la ZAC Intercampus. « Le partenariat engagé avec Amiens Métropole en 2014 pour combler le retard pris porte ses fruits », ajoute Alain Herreng.

193 millions investis en deux ans. Sur le territoire picard, entre 2016 et 2018, la SIP aura investi 151 millions d’euros dans la construction et 42 millions pour la réhabilitation de logements. Pour Fany Ruin, nouvelle présidente de la CCI Amiens-Picardie et de la SIP qui lui est adossée, « nous avons vocation à construire mais aussi à réhabiliter le patrimoine et ses 11 000 logements. Ces activités sont le fil conducteur du développement économique de la région. Quelque 251 entreprises locales travaillent avec nous pour un chiffre d’affaires de 28,5 millions d’euros : 88 % sont samariennes et 10 % sont issues d’autres territoires des Hauts-de-France ».

L’ouverture d’Habitat Solution, une filiale de la SIP, en avril à Amiens, permettra, « dans une cellule commerciale novatrice, de proposer une offre globale en matière de transactions immobilières », indique Alain Herreng. L’objectif est de dynamiser la vente de patrimoine afin de générer les fonds propres nécessaires au financement de nouveaux projets. La SIP est prête à poursuivre ses ambitions.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X