Entretien Sécurité

La signalisation temporaire de chantier

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier - Sécurité publique - Travail

Conformément à la loi, pour assurer la sécurité des usagers et des agents travaillant sur les voies de circulation et leurs dépendances, des dispositifs d’information doivent être installés avant, sur et en fin de chantier.

Travaux d’élagage, débroussaillage de talus, entretien de la voirie. Autant d’interventions qui peuvent entraîner obstacles et dangers potentiels pour les automobilistes et les piétons empruntant ces voies de circulation. Conséquence : la pose d’une signalisation dite « temporaire » devient obligatoire. Son but : guider le trafic le long de l’espace concerné et/ou assurer un détournement des automobiles et des piétons. Ces panneaux de signalisation routière de travaux font l’objet de l’arrêté du 24 novembre 1967, modifié en dernier lieu par l’arrêté du 31 juillet 2002.

Trois signalisations.

Afin de faire connaître aux usagers la nature et l’importance des obstacles, la signalisation temporaire de chantier comprend trois catégories.

...
Vous lisez un article de la revue Paysage n° 322 du 05/09/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X