Régions Dijon

La Semaad laisse place à Est Métropoles

Détenue à 97 % par la Caisse d’épargne de Bourgogne- Franche-Comté, la Société Est Métropoles succède à la Société d’économie mixte d’aménagement de l’agglomération dijonnaise (Semaad). De cet outil qu’elle avait créé en 1961 pour aménager des quartiers d’habitat et d’activités, la Ville de Dijon avait décidé de se séparer cet été, du fait de la concurrence de la société publique locale Splaad, mise en place en 2009 par des collectivités locales, essentiellement de l’agglomération dijonnaise.

Une tour en bois à concrétiser. La société privée se positionne sur l’ingénierie financière et la promotion immobilière indus trielle et tertiaire, dans toute la Bourgogne-Franche-Comté et jusqu’à Lyon voire Paris. Elle reprend à son compte la construction de Novarea, immeuble de bureaux de 7 000 m2 qu’Icade Promotion devait réaliser à Dijon. Dans l’écoquartier Heudelet 26 de la ville, elle concrétisera une tour en bois de 5 étages de bureaux, lauréate du récent concours d’immeubles en bois de grande hauteur d’Adivbois.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X